Dans le cadre du programme de formation des juges pour l’année 2019, M.Ahmed Yahyaoui, Directeur Général de l’Institut Supérieur de la Magistrature, a supervisé, le vendredi 4 octobre 2019, l’organisation d’une session de formation au profit des magistrats, intitulée :

« Litiges judiciaires et Droit International Privé ».


Une session qui  vise le renforcement  des acquis des juges en délibérant sur les litiges judiciaires relatifs au droit international privé.

Cette session a inclus trois interventions liées à la compétence internationale des tribunaux tunisiens dans les litiges de divorce, qui a été étudié par Mme. Souhaima Ben Achour, professeur de droit à l’Université tunisienne Al Manar. Tandis que M. Alaeddine Al Hamidi,  juge auprès du tribunal de Première Instance de Monastir, a soulevé la problématique de la non compétence des tribunaux tunisiens devant le juge national suivi d’une intervention  portant sur l’exécution des décisions et jugements de divorce., présentée par la juge de la famille auprès du  tribunal de Première Instance de Grombalia Mme. Sonia Jridi.

La session a été marquée par une atmosphère interactive importante, à la fin de laquelle les participants ont reçu les certificats de participation.