Réunion du groupe de travail sur l’intégration du matériel de formation en cybercriminalité et preuve électronique à  destination des magistrats

Au cours de sa première réunion au sein de l’Institut Supérieur de la Magistrature, ledit  groupe de travail chargé d’élaborer un guide  en matière de cybercriminalité et preuve électronique au profit des auditeurs de justice en phase de formation initiale et des magistrats en exercice, a fini ses travaux préliminaires.

L’ atelier qui s’est tenu du 10 au 14 juin 2019,  est l’une des différentes activités programmées dans le cadre du projet Cyber-Sud qui est un projet conjoint de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe en partenariat avec le ministère de la justice et l’ISM.

Cette équipe de magistrats formateurs qui a bénéficié de deux sessions de formation en la matière (la première fin 2018 et la deuxième début 2019)  a fini par élaborer un premier projet de cours au profit des Auditeurs de Justice et des magistrats en exercice.

 Il est à souligner que cette réunion a été ouverte par  M. Ahmed Yahyaoui le directeur général de l’ISM en présence de M. Nizar Najjar magistrat chargé de la coopération internationale au cabinet du ministre de la justice, de Mme Marie Agha-Wevelsiep Responsable du projet sur la cybercriminalité au conseil de l’Europe,  Mme Amel Wahchi directrice de la formation initiale et M. Zahid Jamil l’expert international en matière de cybercriminalité qui a animé cet atelier tout au long des travaux.